L'ascenseur qui fait des siennes... bonjour! [Lara]
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'ascenseur qui fait des siennes... bonjour! [Lara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage




avatar


☂ Age : 31
☂ Nombre de cartons : 50
☂ Loyers payés : 134
☂ Je me trouve : Vautrée sur mon canapé
☂ Je suis : Flic, brigade des stups
☂ Mon humeur est : Nerveuse


Appart 506

MessageSujet: L'ascenseur qui fait des siennes... bonjour! [Lara] Jeu 25 Oct - 12:30

    Mardi matin, 7h du m at. Vous connaissez les journées qui partent en sucette dès l’instant où le réveil sonne? Mmh, je crois bien que je suis tombée sur une de ces foutues journées. En fait, ça m’arrive assez souvent, je devrais peut-être ne plus sortir de chez moi, hiberner jusqu’à la fin des temps, avec ma caisse de bières, mes chips, mes pizzas et puis mon seul amour, ma télévision et mes jeux vidéos… Mmh, mauvaise idée! Ce n’est qu’un doux rêve. Malheureusement la vie est faite de facture et il faut payer, donc bosser. Bref, je me suis levée à la bourre ce matin. Je devais commencer le boulot à 7h15 et voilà que je suis encore dans mon appart à 7 heures. Je vais me faire décapiter par Jane. Encore! Je souris en coin en finissant de m’habiller. Le pire? C’est que j’ai pas rendez-vous au bureau, mais sur une mission en extérieur. Enfin mission… tout est relatif, disons qu’on doit aller inventorier la nouvelle grosse prise que le bureau a faite il y a quelques jours à peine. C’est chiant à mourir mais au moins on est dehors du bureau et on risque pas grand-chose. Bref! Il faut que j’avertisse ma chère collègue, mais je vais faire ça une fois dans ma voiture, je pourrais mentir… faut que je me trouve un petit mensonge pour que mon retard passe un pue mieux. Attention, faire marcher son imagination à une heure aussi matinale alors que la veille je me suis explosé le crâne au vin blanc? Mauvaise idée. Je sors de l’appart et me dirige vers la cage d’ascenseur/escalier. Dilemme, les escaliers c’est plus rapide, mais je suis bien trop endormie pour ne pas risquer le faux pas et la chute ridicule, donc on opte pour l’ascenseur. Cinquième étage, je grimpe dedans et il descend tranquillement. Ce qui m’agace le plus dans les ascenseurs? Cette foutue musique d’ambiance pourrave qui tourne en boucle. Je sais pas pourquoi tout le monde se sent obligé de mettre ça, mais seigneur qu’est-ce que j’exploserais le speaker juste pour avoir la paix ce matin. Oooh douce image dans ma tête… Une Emma en pleine forme qui, avec un super pied tourné digne des plus grand karatéka, fait exploser ce tout petit speaker pour qu’il se taise enfin. C’est bon de rêver. Je vais le redire encore… bref!

    Cette petite boîte carrée qui descend tout lentement alors que je suis en retard m’agace un peu, mais je dois être gentille avec elle, elle me permet de ne pas marcher alors que je suis pas en super forme. Je devrais plutôt lui dire merci. Quatre, trois, deux, un… ooh il s’arrête. Une nouvelle tête ou une tête connue? Ou personne… ça, ça arrive souvent, à cause d’abruti qui pèse sur le bouton et parte par les escaliers. Je déteste ces gens-là, ça te fait des faux espoirs. Mais cette fois, je vois une nouvelle tête. Une fille, brune, plutôt jolie. Je regarde qu’à moitié, j’ai encore les yeux dans le cirage et la tête entre les fesses. Je lance un salut vague et plutôt peu convaincant. Et pouf, l’ascenseur se remet à descendre. Et puis soudain… un genre de grincement accompagné d’un boum pas vraiment rassurant se fait entendre et là… l’horreur la plus totale… tout s’arrête. Je m’appuie contre la paroi en me disant que je dois encore rêver. Je ferme les yeux un instant puis les rouvre. Non… je suis encore dans cette fichue boîte métallique, bloquée, sûrement entre des étages, sinon ça serait pas drôle. Je soupire, encore trop fatiguée pour paniquer. La seule chose cohérente qui sort de mon esprit c’est que je vais vraiment me faire tuer par ma chère et tendre Jane, qui n’est pas si tendre que ça soit dit en passant.

    Oh et merde… je déteste ce foutu ascenseur!!!! Quel matin pourri!

    Et voilà, à part pester contre l’ascenseur je sais pas quoi faire… je regarde la fille en espérant qu’elle ne soit pas du genre à paniquer. Parce que je suis pas encore très sûre de ma réaction. J’aime pas les endroits clos, première fois que je suis bloquée dans un ascenseur on verra bien… Mais j’aime pas ça!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goldlake-city.forumactif.com/




avatar


☂ Nombre de cartons : 2
☂ Loyers payés : 29
☂ Je me trouve : Derrière toi. (a)
☂ Je suis : Folle.
☂ Mon humeur est : I'm glad.


Appart 105

MessageSujet: Re: L'ascenseur qui fait des siennes... bonjour! [Lara] Sam 3 Nov - 14:42





« On va tous mûriiiir ! »

Emma & Lara.


Nous sommes Mardi, il est 7h du matin. La fenêtre est ouverte et les chats font le bordel dehors.. Une poubelle tombe en un violent fracas, son couvercle roule sur le sol et Lara entrouve un oeil avant de se mettre sur le ventre, cachant sa tête sous un oreiller.

« Rendors-toi, ne penses à rien, ne penses à rien..»

Et là, justement elle commence à réfléchir, et culpabilise. Ça fait déjà quelques temps qu'elle squatte chez son parrain et sa tante, mais elle ne fait pas grand chose. Elle ne travaille toujours pas, elle a l'impression de profiter d'eux et les petites escapades comme celle de la veille sont assez fréquentes.. Elle soupire et se lève, laissant la couverture tomber sur le sol.

Elle s'habille en deux temps trois mouvements, se disant que quelques viennoiseries vont faire plaisir à tout le monde et qu'en contrepartie ils la pardonneront, même si en réalité les deux adultes ne s'en soucient pas le moins du monde. Un jean, un pull, une écharpe, pas de maquillage et les cheveux un peu ébouriffés, de toutes façons elle ne croisera personne à cette heure là. Enfin, c'est ce qu'elle pense..

Lara quitte l'appartement et se trouve face à un dilemme : les escalier ou l’ascenseur?
« La flemme. » pense-t-elle, appuyant sur le bouton pour que l’ascenseur vienne. Il est en haut, et descend, descend.. Est-ce qu'il est vide ? Non. Les portes s'ouvrent, et Lara découvre une charmante petite brune à l'air pressé. Elles se saluent, elles semblent toutes les deux endormies, mais Lara sourit légèrement.

Les portes se referment, il y a de la musique classique pour le moins énervante qui tourne en boucle qui s'échappe du combiné, collé contre le mur. -ce truc n'était vraiment pas nécessaire.. un jour les jeunes de l'immeuble porteront plainte contre celui qui a créé cette chose!- Les yeux de Lara se referment doucement et elle souffle, se disant qu'elle aurait sûrement mieux fait de rester dans son lit, avec un peu de chance elle aurait retrouvé le pays des rêves après quelques minutes.

L'ascenseur se stabilise, un bruit sourd fait sortir Mlle Ben de ses pensées, elle s'apprête à sortir.


«Oh et merde… je déteste ce foutu ascenseur !! Quel matin pourri !!»

Emma commencer à rugir, l'autre jeune fille écarquille les yeux, comprenant alors qu'elles sont bloquées. L'information monte au cerveau.. Ça y est, elle se rend compte qu'elle ne peut pas sortir, qu'elle est enfermée avec une inconnue dans l’ascenseur de l'immeuble qui a déjà fait son temps.. Elle panique, son coeur commence à battre à toute allure.

«On, on.. On est coincée ?! Oh putain, nan !»

Elle fait un pas, collant son oreille au 'mur', nerveuse. « Et si l’ascenseur lâchait, brusquement? Non, non, c'est pas possible.. Allez, calme toi. » se dit-elle intérieurement avant de se tourner vers Emma avec un sourire crispé, ne pouvant cacher son angoisse.

«Bon, on va appeler.. les pompiers? Ouais, les pompiers, et.. tout va bien se passer..» continua-t-elle, tâtant les poches de son pantalon. « Eeeh.. J'ai pas mon portable.»


(c) Spinelsuns
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://young-and-liar.tumblr.com/




avatar


☂ Age : 31
☂ Nombre de cartons : 50
☂ Loyers payés : 134
☂ Je me trouve : Vautrée sur mon canapé
☂ Je suis : Flic, brigade des stups
☂ Mon humeur est : Nerveuse


Appart 506

MessageSujet: Re: L'ascenseur qui fait des siennes... bonjour! [Lara] Jeu 8 Nov - 11:01

    Je pense vraiment que je ne devrais travailler que de soir… le matin, j’ai à presque tous les coups des emmerdes! Et puis ce matin, c’était le pompom, il fallait bien l’avouer. Non mais sérieusement… j’allais vraiment rester coincée dans ce foutu ascenseur avec de la musique qui tape sur le système! Non, ça devait juste être un cauchemar! Je jure en ayant des envies de meurtres sur cette boîte carrée dans laquelle je me trouve. La fille qui se trouve avec moi dans l’ascenseur a pas vraiment l’air d’avoir capté qu’on était bloquée et puis soudain elle allume. Elle a l’air aussi réveillée que moi… quoi que maintenant je suis bel et bien réveillée! Pas vraiment le choix en fait. Je cherche dans mes poches à la recherche de mon téléphone, mais tout d’un coup l’illumination, je sais où est mon téléphone, il est planqué dans le coffre à gant de ma voiture. Je l’ai oublié hier. Et merde. Je lève les yeux vers la brunette qui commence à flipper. J’hausse les épaules, je suis pas vraiment clostro, donc c’est pas pire. Mais j’espère pas qu’elle est du genre à péter les plombs, ne plus réussir à respirer et tout ce genre de truc, parce que je crois sinon que je vais l’assommer jusqu’à ce qu’on sorte. Oh oui, bonne idée, ça éviterait des crises de panique inutile. Je note ça dans un coin de ma tête. La jeune fille se tourne soudain vers moi et me demande si on va appeler les pompiers, je lui souris un peu. autant essayer de la rassurer. Puis avant que je puisse répondre elle me dit qu’elle a pas son cellulaire. Je soupire.

    Du calme, du calme, ça va bien aller okay? T’es du genre à paniquer ou tu vas réussir à garder ton calme?

    Faut bien que je lui demande… histoire de me préparer psychologiquement si je dois lui mettre un coup sur la tête pour l’assommer. Dans ces ascenseurs, il y a toujours un panneau avec un dessin de téléphone et puis il doit être relié direct avec les pompiers ou alors avec le concierge… ça je le savais pas. Je regarde un peu puis voit le panneau sous les boutons lumineux des étages. Je pose une main sur l’épaule de la fille.

    Bon, c’est quoi ton nom? J’ai pas mon portable non plus, mais y’a un téléphone juste là-dessous, on va le décrocher et on va tomber sur quelqu’un qui va venir nous aider, okay?

    J’essaie de rester calme. J’aime pas être enfermée dans ce genre d’endroit. Moi qui voulait pas qu’elle pique une crise de panique, j’espère que c’est pas moi qui vais en piquer une. Ce qui me traumatise le plus là-dedans? C’est que Jane va me tuer. Enfin, ça me fait bien rire, parce que pour une fois… j’ai une super bonne excuse pour arriver en retard. C’est vraiment pas ma faute. Mais bon… j’aurais quand même du me lever à l’heure et je serais pas coincée dans cette boîte métallique. Je m’accroupis et ouvre le panneau pour trouver un magnifique téléphone rouge. Je le décroche, y’a une tonalité, c’est déjà pas mal… ça veut dire qu’il est relié quelque part. ça sonne, ça sonne, mais personne ne répond. Je me demande si je peux faire le numéro des pompiers direct… bonne question.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goldlake-city.forumactif.com/

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: L'ascenseur qui fait des siennes... bonjour! [Lara]

Revenir en haut Aller en bas
 

L'ascenseur qui fait des siennes... bonjour! [Lara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Quand un ballon de basket fait des siennes [Claire]
» internet fait des siennes
» Back to school - quand l'informatique fait des siennes (INTRIGUE 1)
» ELSA BETH // Il a pas dit bonjour (du coup il s'est fait niquer sa mère)
» QUE FAIT L'ETAT?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Impasse du déjanté :: L'immeuble de tarés :: Les couloirs, les escaliers et l'ascenseur-