NATE ▲ Keeping an eye on the world from so many thousands of feet off the ground, I'm at home in the clouds.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 NATE ▲ Keeping an eye on the world from so many thousands of feet off the ground, I'm at home in the clouds.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage




avatar


☂ Age : 25
☂ Nombre de cartons : 80
☂ Loyers payés : 477
☂ Je me trouve : Pas au lycée en tous cas!
☂ Je suis : Dresseur Pokémon. ( lycéen )
☂ Mon humeur est : MOMOPHILE. YAY !


Appart 202

MessageSujet: NATE ▲ Keeping an eye on the world from so many thousands of feet off the ground, I'm at home in the clouds. Mer 1 Fév - 20:39

made by BAYLEE

Это моя жизнь. Pika

Nathaniel « Nate » Westerfeld
Américain ϟ 13/09/1993 ϟ (mauvais) Lycéen ϟ J'occupe l'appartement 202 avec mon père (I miss you Mom ♥️ Fuck Cancer) ϟ Musicien autodidacte (piano & guitare) ϟ Cinéphile confirmé ϟ Je parle Russe / Я говорю на русском. ( présentation )
FORCE: Souriant ϟ Fidèle ϟ Honnête ϟ Généreux ϟ Vrai ϟ Courageux ϟ Débrouillard ϟ CÔTE OBSCUR: Provocateur ϟ Impulsif ϟ Méfiant ϟ Désobéissant ϟ Solitaire ϟ Indécis ϟ Susceptible.


Dernière édition par Nathaniel Westerfeld le Jeu 22 Mar - 22:20, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar


☂ Age : 25
☂ Nombre de cartons : 80
☂ Loyers payés : 477
☂ Je me trouve : Pas au lycée en tous cas!
☂ Je suis : Dresseur Pokémon. ( lycéen )
☂ Mon humeur est : MOMOPHILE. YAY !


Appart 202

MessageSujet: Re: NATE ▲ Keeping an eye on the world from so many thousands of feet off the ground, I'm at home in the clouds. Mer 1 Fév - 20:40


LES FILLES


TEODOZJA L. DE MERTEUIL
lilaprella @LJ
THE BEST FRIEND YOU'LL NEVER HAVE. «Find me here and speak to me. I want to feel you, I need to hear you. You are the light that's leading me to the place where I find peace again. You are the strength that keeps me walking. You are the light to my soul. You calm the storms and you give me rest. You're everything.» Teodozja, c'est ma meilleure amie. Parce qu'en fin de compte, il n'y aura jamais quelqu'un avec qui je me sente mieux, il n'y aura jamais personne qui saura me calmer et me redonner le sourire alors que tout va de travers, il n'y aura jamais personne d'autre devant qui je me laisserais totalement aller et serait réellement spontané. Des filles comme elle, y'en a pas 36, y'en a qu'une. Et je suis fier d'être son meilleur ami. J'aime qu'on soit inséparables, qu'on se dise tout, qu'on partage ce lien spécial. Et quand bien même elle peut être lourde, et quand bien même elle me fait chier dès que je sors ou traîne avec une fille, et bien, ça reste ma Teo. Jamais l'un sans l'autre, on a fait un pacte.

SHOSHANA M. MCMAKHELAÏ
fire and fall @LJ
I LOVE HER. I REALLY DO. Shana et moi, on s'est rencontré de la façon la plus banale qui soit: elle était nouvelle dans mon lycée et avait été placée dans ma classe. Tout simplement. Malgré sa solitude et ses difficultés flagrantes à se mêler et à aller vers les autres, on s'est peu à peu rapprochés -j'ai fait le premier pas, mais qu'importe, elle est rentrée dans mon jeu. Les visites et moments ensembles se sont vite multipliés, et à chaque fois nous nous rapprochions un peu plus. Maintenant ? On sort ensemble. Je mentirais et serais bien idiot si je disais que je n'étais pas réellement amoureux de Shana. Je n'ai aucune idée de comment les choses vont se passer à mesure que le temps passe, je ne sais pas si ce couple durera. Mais pour le moment, j'aime ma petite amie, et je ne suis pas prêt de la laisser tomber.



SCARLETT A. MONTGOMMERY
Luna
TO ME, YOU'RE FAMILY. blablabla

SIÒBHAN-ELEA A. MCROBBINS
LJ
THE ONE WITH WHOM I ALWAYS LAUGH OUT LOUD. Sisi c'est le genre d'amie parfaite pour un garçon: simple, qui se prend pas la tête, qui aime jouer les garçons, et avec qui y'a pas d'ambiguïté. Entre nous, ça a très vite collé, à partir de ce fameux jour où on nous a mis en binôme pour faire un exposé merdique sur la famille. Notre point commun s'est avéré déprimant: aucun de nous n'avait de maman dans sa vie. Mais ceci nous a rapproché, fort heureusement. Depuis, on traîne souvent ensemble et à chaque fois on fait les quatre cent coups ! On ne peut simplement pas s'empêcher de foutre la merde un peu partout, parce qu'on est sur la même longueur d'ondes et que les mêmes conneries nous font rire. Notre spécialité, c'est d'ailleurs les soirées télé/pizza/bière. Des vrais durs !

MADELINE V. SAXH
caitlinlouisex @LJ
THE UNFORGETTABLE FRIEND. Madeline. Ma Maddie. Le hasard a définitivement bien fait les choses ce soir là où j'avais l'envie de me faire des crêpes, mais n'ayant pas les ingrédients, je me suis tourné vers cette charmante voisine... à deux reprises. Pour un soir, ça fait beaucoup ! Ce soir là, je m'en souviendrais toujours: il s'est soldé par une soirée télé ensemble, où on se marrait devant un vieux film d'horreur. Depuis, on se revoit souvent, on s'amuse à flirter parce que ça nous fait rire, on parle de tout et de rien. Pour une fois, je n'ai pas de mal à me confier à quelqu'un, et elle me parle de choses importantes pour elle, aussi. En somme, c'est une amie à laquelle je tiens beaucoup, quand bien même elle ne peut pas voir ma meilleure amie -et réciproquement- ce qui s'avère bizarre. Ah, les filles, c'est vraiment trop complexe !

AILY-NOAH G. STEVENSON
?
MY GF'S BF TEACHES ME SOME SHITTY STUFF. COOL. blablabla



S. EILEEN HEMSWORTH
episkeyit @LJ
HOSPITAL FRIEND. WAIT, WHAT ? Eileen n'est qu'une connaissance, une fréquentation. Cela dit, notre lieu de rencontre a été pour le moins original, et c'est le seul endroit où on se voit, d'ailleurs. Ce jour-là, j'y étais pour mon asthme, assez important. La salle d'attente était bondée et j'étais de mauvaise humeur -caractère de merde digne d'un Westerfeld, vive ma vie ! Bref. Je ne sais même plus pourquoi, mais j'avais sorti mon porte-feuilles et ma photo fétiche était tombée à terre. Cette photo représente ma mère me portant dans ses bras alors que je n'étais qu'un bébé. J'adore cette photo... Enfin. Eileen l'avait ramassée, assise à côté de moi. «Elle est belle. -Etait.» Que voulez-vous, je ne peux pas m'en empêcher, d'être aussi sec quand on aborde ce sujet. Finalement, après avoir démarré une conversation, on s'est rendu compte que nos deux mamans nous avaient été arrachées à cause d'une saloperie de cancer. Y'a des trucs comme ça, qui rapprochent. Et des amitiés bizarres qui se créent...

L. NYMPHEA MCMAKHELAÏ
Poon @Bazzart
WE LOVE MUSIC. WE PLAY MUSIC. Nymphéà et moi entretenons une relation étrange puisqu'elle consiste à se donner rendez-vous de temps en temps pour jouer ensemble de la musique, notre passion commune. La guitare acoustique sous un soleil brûlant, y'a que ça de vrai ! Cependant, je pense que vu ma relation avec Shoshana, mon 'amitié' avec Nymphéà risque de prendre un nouveau tournant. Est-ce qu'elle est du genre super protectrice, limite requin ? Sören, lui, il s'en fou, du moment qu'on continue à se voir pour boire des bières. En clair: traîner avec trop de McMakhelaï, ça devient très, très compliqué ! Je devrais peut-être m'arrêter à ces trois là...!

TAMARA E. KRASNOV
sietepecados @LJ
HALF PSYCHOLOGIST, HALF FRIEND. Tamara et moi, on s'est rencontrés en bas de l'immeuble alors que chacun de nous fumait une cigarette. Tamara était au téléphone et parlait Russe, ce qui bien évidemment, a aiguisé ma curiosité, maîtrisant parfaitement le Russe. Malheureusement pour moi, Tamara n'était pas dans un bon jour, ce qui expliqua son énervement soudain lorsque, curieux et impulsif, je posais la question "Oh, vous êtes Russe ?". Cependant, Tamy n'est pas quelqu'un de mauvais. Alors après être rentrée chez elle telle une furie, elle est passée à la maison pour s'excuser et donner quelques explications. Ce jour-là, je m'en souviens, nous avons parlé longuement de la Russie, notre amour commun. Mais Tamara m'a posé une question délicate à propos de maman. Elle a vite compris que quelque chose clochait, vu ma tête et mon changement soudain d'attitude. Déformation professionnelle: Tamy ne peut s'empêcher de faire intervenir son côté psychologue. C'est quelqu'un de très agréable, avec qui on peut aisément parler car elle sait écouter. Mi-amie, mi-psychologue.



Spoiler:
 


Dernière édition par Nathaniel Westerfeld le Mer 18 Avr - 15:35, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar


☂ Age : 25
☂ Nombre de cartons : 80
☂ Loyers payés : 477
☂ Je me trouve : Pas au lycée en tous cas!
☂ Je suis : Dresseur Pokémon. ( lycéen )
☂ Mon humeur est : MOMOPHILE. YAY !


Appart 202

MessageSujet: Re: NATE ▲ Keeping an eye on the world from so many thousands of feet off the ground, I'm at home in the clouds. Mer 1 Fév - 20:40


LES GARÇONS


ALLAN WESTERFELD
axelle @Bazzart
IT HURTS LIKE HELL, BUT I FREAKING LOVE YOU DAD. «I'd take another chance, take a fall, take a shot for you. I need you like a heart needs a beat, but that's nothing new. I'm holding on your rope, got me ten feet off the ground and I'm hearing what you say but I just can't make a sound. You go and cut me down: I'm not alive if I'm lonely.» Ca n'a jamais été facile pour moi de parler d'Allan. Ou devrais-je dire, de mon père. Papa. Je lui en veux de m'avoir abandonné, laissé de côté à la mort de maman. Moi aussi ça me bouffe la vie, mais on ne la ramènera pas, il faut s'y faire. Il s'est renfermé sur lui-même à partir de la tragédie qui a frappé notre famille, m'a placé pendant la moitié de mon enfance chez ma grand-mère... Plus j'ai grandis, plus je lui en voulais. Et puis, même si je veux pas l'admettre, on se ressemble, on a le même caractère. Ce qui fait qu'on est simplement incapable de se parler, calmement. On a toujours eu cette putain de relation conflictuelle, et j'ai bien peur que cela ne changera jamais... Quand bien même ça nous tue.



A. SÖREN MCMAKHELAÏ
Delena @Bazzart
LET'S GET DRUNK, LET'S GET WASTED. blablabla

NOLAN M. MORRIGHAN
Pixie
YOU'RE AN ADULT, I'M NOT. WE CAN WORK OUT SOMETHING. Les Morrighan sont mes plus proches voisins, et depuis un moment, Nolan passe à la maison pour apparemment, me surveiller. Mon petit doigt me dit que mon cher papa y est pour quelque chose... En tous cas, on a fini par bien s'entendre et passer un peu plus de temps que prévu ensemble. Surtout que bon, y'a pas un long chemin entre nos deux portes d'entrée. Le truc en plus, c'est que Nolan est majeur, mais pas moi. Du coup, je me suis mis cette idée en tête que grâce à lui, il me serait possible d'entrer dans des bars où il y a des jam sessions. J'ai toujours eu envie de voir ça, et pourquoi pas de jouer -l'argent de poche, c'est jamais négligeable ! Nolan va-t-il tenir, avec les bons cookies qui je lui offre ? Je suis un petit diablotin. héhé.

NAEL L. MORRIGHAN
Pixie
I LOVE DRIVING YOU NUTS ! blablabla



N. YÀNNIS MCMAKHELAÏ
sugar slaughter
HEY THERE, YOU MAD ? blablabla

MARTIN J. EMERSON
Skinny Creek
HEY DUDE, WHAT'S YOUR PROBLEM ? blablabla




Spoiler:
 


Dernière édition par Nathaniel Westerfeld le Mer 18 Avr - 15:35, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar


☂ Age : 25
☂ Nombre de cartons : 1372
☂ Loyers payés : 7162
☂ Je me trouve : Dans ma chambre ou chez mon frère
☂ Je suis : Barmaid, Danseuse & Etudiante en musique
☂ Mon humeur est : perdue


Appart 406

MessageSujet: Re: NATE ▲ Keeping an eye on the world from so many thousands of feet off the ground, I'm at home in the clouds. Mer 1 Fév - 22:31

toi et moi je crois que l'on peut s'entendre happy

Tu aimes la musique, tu joues de la guitare ET du piano puis il parle Russe alors on ne peut que se trouver un lien moi je dis marteau

Tu es lycéen ? raah Nymph est à la fac x)